Les conférences Design de Blendwebmix 2016
Jean-Christophe Paris 8 novembre 2016

Cette année, nous assistions pour la première fois à la conférence Blendwebmix qui s’est déroulée à Lyon les 2 et 3 novembre derniers. Pour sa 4ème édition, le programme mixait comme d’habitude des thématiques business, développement et design. C’est principalement sur cette dernière catégorie que nous vous proposons de revenir avec les présentations les plus remarquables.


Jour I – UX et science, expériences phygital et UX pour les enfants

Nous débutions le premier jour en tant qu’orateur avec notre intervention « Professeur Y., fait revenir l’être aimé, fait gagner au loto, UX designer ». Derrière cet intitulé à consonance ésotérique, l’idée consistait premièrement à questionner la définition du métier d’UX designer. Après quoi, nous nous intéressions à l’apport d’une démarche scientifique dans une démarche UX.

On pouvait ensuite assister à une conférence sur le thème du Phygital, comparant avantages et inconvénients des présences online / offline dans le domaine du retail. La première partie était consacrée aux comportements et usages des consommateurs sur internet et dans les boutiques physiques. Trois exemples phares étaient ensuite présentés parmi lesquels le showroom connecté récemment ouvert à Paris par MADE.com.

Ce projet démontre comment on peut habilement allier digital et monde réel pour une expérience utilisateur optimale. D’un côté avec la composante sensorielle (mise en situation des meubles, toucher des matériaux utilisés). De l’autre en offrant des détails informationnels (accès aux informations techniques via un tag ou visualisation des différentes variantes sur mobile).

Pour bien finir la journée, on pouvait assister à une présentation très intéressante portant sur le design d’expérience utilisateur pour les enfants.
Fortes de plus de 400 tests utilisateurs réalisés auprès d’enfants, les oratrices partageaient leurs constats en matière de design d’interface pour les plus jeunes. On retiendra que les enfants ne lisent pas lorsqu’ils naviguent au sein d’une interface et qu’ils cherchent toujours à avancer dans leur interaction avec vos produits.

Jour II – performance web et UX, concevoir en pensant « protocole » et design fiction

La deuxième journée s’ouvrait avec un talk sur le design de la performance. L’idée forte : la prise en compte des contraintes de développement dès la phase de conception est une condition nécessaire à la production d’une expérience utilisateur optimale.

Parmi les sessions « Blend », nous nous sommes laissés tenter par la conférence proposée par l’équipe Digital du groupe OL. L’occasion de découvrir un retour d’expérience de la réorganisation du pôle digital, notamment autour des objectifs de fan expérience.

Plus tard dans l’après-midi, nous retournions à nos moutons avec une intervention décrivant l’utilisation de protocoles dans le design. Entendez par là les différentes phases par lesquelles passe un utilisateur lorsqu’il interagit avec un système. Un fil rouge bien mené autour de ce principe d’enchaînement d’interactions, avec un début et une fin, avec l’enjeu d’optimiser certaines phases. Parmi les axes d’optimisation cités, on retrouvait notamment la répartition des tâches entre système et utilisateur.

En guise de dessert, on nous présentait l’approche de « Design Fiction » basée sur la logique du « what if ? ». Des exemples d’application étaient présentés, allant du véhicule autonome à l’évolution du journalisme sportif. L’objectif de la démarche est simple et diablement intéressant pour aider les utilisateurs à se projeter. À partir de l’existant technologique, il s’agit d’imaginer le futur dans des sessions d’idéation collaborative. À l’issu de ces ateliers, les idées qui émergent sont traduites et intégrées dans des objets tangibles et populaires (magasines fictifs, panneaux publicitaires, catalogues, une de journaux). Ensuite, ce matériau fictionnel est soumis à des utilisateurs pour tester leurs réactions et provoquer un questionnement. Ces méthodes sont utilisées avec des clients de la grande distribution, des municipalités, et même l’agence spatiale européenne !

Bref, BlendWebMix 2016, c’était bien et vivement la prochaine

Enfin, BlendWebMix c’est aussi du networking intensif. L’occasion de rencontrer des experts de différents domaines et d’identifier des partenariats !
La prochaine édition aura lieu les 26 et 27 octobre 2017 et nous y serons ! Et vous ?
(Des billets à prix de lancement sont déjà disponibles en quantité limitée)

Jean-Christophe Paris
Jean-Christophe Paris

Spécialisé en Ingénierie des Facteurs Humains, Jean-Christophe a participé à de nombreux projets dans le domaine de la R&D automobile. Il apporte sa double compétence scientifique et technique dans les approches de conception centrée sur l'humain. L'analyse de l'activité et sa modélisation sont ses spécialités.

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *