Slack : l’UX est dans les détails
Sami Lini 21 septembre 2015

Depuis peu de temps, l’équipe s’est convertie (elle aussi) au service à la mode du moment : Slack. Slack c’est un service de messagerie, utilisé en particulier pour la communication d’équipe.

 

slack-test

 

On ne vous en fera pas une publicité ostentatoire, vous vous ferez votre propre opinion, ce dont on va vous parler aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, c’est de son Expérience Utilisateur (UX), extrêmement bien pensée. On vous a fait une petite compilation d’éléments qu’on a bien appréciés.

Rendre l’utile agréable

Tout parcours utilisateur connait des étapes désagréables : la création du compte ou les chargements en font partie, et si les utilisateurs en ont intégré le caractère inévitable, Slack fait la démonstration qu’il est possible de les rendre bien plus agréables.

Un système bien pensé a été mis en place sur smartphone pour que l’utilisateur n’ait pas à rentrer à la main son mot de passe à la première connexion. En suivant une succession d’étapes simples, un lien lui est simplement envoyé vers son adresse email de contact, puis on lui propose d’ouvrir son client mail et enfin deux clics plus tard la session est ouverte.

 

password1

 

Lors de la première connexion au service, un robot vient s’adresser à l’utilisateur pour lui proposer de l’accompagner dans la création de son profil. Ludique et bien pensé, ce procédé permet de transformer l’étape fastidieuse de remplissage de son profil en une discussion ordinaire.

name

 

Vient enfin le chargement de la page d’accueil, et là encore, plusieurs messages tantôt sympathiques, tantôt humoristiques viennent écourter l’attente.

 

loading

 

Aie confiance…

Construire un écosystème léger et rigolo c’est bien sympa, mais une expérience utilisateur aboutie travaille aussi à construire une relation de confiance avec l’utilisateur. Et là encore, par petites touches, Slack sait faire la preuve à ses utilisateurs qu’ils sont entre de bonnes mains. C’est ainsi qu’un effort important d’intégration de services tiers est réalisé, toujours dans le sens du service à l’utilisateur. Quand des liens sont postés, Slack en présente un aperçu, sauf s’il identifie que plusieurs liens provenant de la même source sont affichés successivement.

notUnfurl

 

Un message explicatif vient préciser à l’utilisateur la raison afin de ne pas le laisser dans le doute (il est même précisé que lui seul a cette information, afin qu’il ait conscience du fait qu’elle n’est pas partagée à son ou ses interlocuteurs). Ce message explicatif est très bien pensé puisqu’en plus de son caractère informatif, il met également l’accent sur le fait que cette intégration de service tiers n’est pas une simple démonstration de faisabilité mais qu’une véritable réflexion a été menée sur son besoin.

De la même façon, un travail malin est mené sur les notifications, dont on a accepté le caractère intrusif. Ici, les notifications sont mises au service de l’utilisateur et plutôt que de le pousser à les activer, Slack l’interpelle pour lui signaler quand il risque d’en recevoir trop et prend la liberté de lui indiquer une marche à suivre très simple pour les désactiver.

 

notifications2

 

La liste pourrait être beaucoup plus longue et exhaustive, mais on vous invite à aller explorer vous-même, une belle source d’inspiration, on a hâte de voir ce qu’ils inventeront dans les prochains temps !

Et pour ceux qui souhaiteraient joindre l’utile et l’agréable à l’agréable et l’utile, une communauté Slack Expérience Utilisateur existe et est accessible sur simple demande ! C’est ici : www.designerhangout.co. Là aussi une source très intéressante d’échanges et d’informations !

Et vous ? Utilisez-vous également Slack ? Avez-vous été bluffé par son expérience utilisateur ? Racontez-nous tout !

Sami Lini
Sami Lini

Ingénieur-docteur en Facteurs Humains, Sami a d’abord travaillé dans le domaine de la R&D aéronautique. Les Facteurs Organisationnels et Humains opérationnels, la neuroergonomie et la recherche utilisateur (UX) sont ses domaines de prédilection qu’il apporte à nos clients tant dans le domaine de l’industrie à risque que pour les produits grand public.

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *